Dépenses sociales

Pour réduire vos dépenses sociales, nous travaillons sur deux axes :

les cotisations sociales et autres éléments liés à la paye et/ou l’optimisation des fins de carrières

Cotisations sociales et paye

Nous vous aidons à faire des économies ou identifier les risques de redressement.

Globalement, l’économie observée est d’environ 2% de la masse salariale.

La recherche d’économies s’applique principalement aux :

  • Exonérations et allègements, vérification des assiettes de calcul des cotisations
  • Cotisations URSSAF, à plus forte raison en cas de redressement
  • Cotisations de prévoyance
  • Versement mobilité (ex versement transport), CSG et CRDS, ASSEDIC, Taxe d’apprentissage
  • Crédits impôts liés à l’emploi, aux rémunérations, famille,…
  • Aides à l’embauche, indemnisation et subventions locales
  • Déclaration obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés (DOETH)
  • Avantages en nature liés à l’utilisation des véhicules
  • Recours contre tiers, si arrêt de travail

En effet, les dispositifs d’exonération et de réduction de l’assiette des cotisations sociales sont difficiles à appréhender. Il y a plus de 100 évolutions législatives par an et environ 40 000 textes concernant le volet social.

Notons que la veille juridique et doctrinale est réalisée par nos experts ou avocats spécialisés. Elle permet d’apporter des réponses claires sur des sujets complexes et en constante évolution.

Dans l’ensemble, voici les principaux éléments à retenir :

  • Pour commencer, nous procédons à une analyse détaillée de toutes les pistes d’économies.
  • les leviers d’économies sont validés juridiquement par des avocats partenaires.
  • Ensuite, nous accompagnons les entreprises dans la mise en place de nos préconisations. Cela intègre la saisie des données, le chiffrage, les correspondances, relances et suivi, jusqu’à obtention du résultat escompté.
  • Nous effectuons toutes les démarches et assistons l’entreprise dans ses relations avec l’administration.
  • Finalement, les éventuelles modifications apportées à vos bases sociales vous profiteront pour les années à venir. 
Optimiser votre rentabilité

Optimisation des fins de carrières

Les missions d’optimisation des fins de carrières permettent à l’entreprise de réduire sa masse salariale et ses charges directes ou indirectes. A cet effet, nous accompagnons les collaborateurs seniors de 60 ans et plus (identifiés par l’entreprise), vers une retraite anticipée. 

Le départ anticipé est volontaire. 

Dans la plupart des cas, les seniors concernés percevront une pension plus importante, suite à notre intervention, si bien que la mission se réalise dans un esprit gagnant-gagnant, pour l’entreprise et les seniors concernés.

Les avantages pour l'entreprise

Comme les seniors partent plus tôt que prévu, l’entreprise réalise des économies directes qui se matérialisent par :

  • Gains de plusieurs mois de salaires, charges patronales incluses, pour chaque collaborateur concerné.
  • Baisse ou suppression des dépenses liées aux véhicules de fonction, téléphone et autres, pour les collaborateurs concernés.

En complément des économies directes, l’entreprise pourra bénéficier d’une réduction du montant des mutuelles payées par l’entreprise, du taux AT/MP et du coût des cotisations retraites, car particulièrement impactés par les dépenses inhérentes à la population des seniors.

Les séances de formations dispensées, ainsi que les entretiens individuels effectués, permettront à l’entreprise de répondre aux exigences relatives aux mesures en faveur de l’emploi des seniors (rubrique « aménagement des fins de carrière et de la transition entre activité et retraite ») tout en participant à la limitation des risques psycho-sociaux.

Notre mission permet également de traiter en harmonie le départ des plus anciens, puisque nous accompagnons l’entreprise et chaque senior concerné, jusqu’au départ effectif.

Cela permet à l’entreprise d’obtenir un calendrier des départs à la retraite optimisé, tout en gérant les situations d’aménagement du temps de travail mises en place (situations de retraites progressives, cumul emploi retraite), ainsi que le recrutement de nouveaux collaborateurs.

Les avantages pour les seniors

Chaque senior bénéficie d’une séance d’information et d’un entretien individuel. Par la suite, nous l’accompagnons jusqu’à la liquidation de ses droits et son départ effectif.

Un accompagnement personnalisé

L’accompagnement personnalisé permettra notamment de :

  • Réaliser un diagnostic de sa retraite, avec le calcul du montant de la pension prévue et la détermination de la date du départ, à taux plein.
  • Régulariser les anomalies éventuelles et réaliser des simulations, avec plusieurs hypothèses de configurations de départ (dates, montants, contexte, actions à prévoir).
  • Augmenter le montant de sa pension en définissant la meilleure stratégie à adopter ainsi que la date de départ optimale.
  • Bénéficier d’une assistance administrative, allant jusqu’au contrôle des droits liquidés.

En cas de litige complexe avec les caisses de retraite, nous intervenons auprès des services juridiques des caisses concernées. De cette façon, nous réalisons les actions de recours amiables, en collaboration avec les avocats mandatés.

Un contexte complexe et évolutif

Dans un contexte en perpétuelle évolution, 80 % des assurés se sentent mal informés, notamment concernant le montant de leurs retraites et les modalités de départ. A ce propos, la CNAV a confirmé que les estimations réalisées pour les futurs retraités, avant leur départ, à 60 ans, sont en moyenne sous-estimées de 20 %.

Sur le relevé de carrière, des erreurs ou des manques peuvent apparaître. Un écart de 20 % sur une retraite représente, en fonction de l’espérance de vie, un manque à gagner de 200 000 € pour un couple de français disposant de la retraite “moyenne”. 

Ce sera 400 000 € pour un cadre ayant une retraite de 5 000 €.

Les logiciels de simulation existants donnent des résultats basés sur des hypothèses de carrières théoriques, souvent éloignés du cas particulier de chacun, et souvent très différents d’une simulation à l’autre. 

Compte tenu des enjeux, il convient d’étudier chaque cas individuel, en reconstituant précisément les carrières individuelles, année par année, caisse par caisse, et prenant en compte l’intégralité des droits de chacun.

Le déroulement des opérations

Après identification par l’entreprise des collaborateurs concernés, la mission se déroule en trois étapes :

Etape 1 – Information et formation collective

Dans le cadre de séances d’information et de formation, nous présentons les modalités de calcul de la retraite et plus précisément les erreurs de calcul fréquemment décelées, dispositifs d’optimisations possibles et possibilités de départ anticipé. 

Etape 2 – Entretien individuel

Pour les personnes qui le souhaitent, nous réalisons un entretien individuel, afin de répondre aux questions. Ensuite, nous couvrons les différentes possibilités de départ anticipé et l’intérêt financier des solutions proposées. 

Etape 3 – Accompagnement individuel au départ anticipé

Enfin, pour chaque collaborateur souhaitant anticiper son départ à la retraite, nous offrons un accompagnement individuel, jusqu’à la date du départ anticipé effectif.

Finalement, la démarche aboutira à un accord formel entre le collaborateur et l’entreprise, concernant la date de départ effective et les conditions de départ, vers cette retraite anticipée. 

Cela permettra de chiffrer précisément les économies réalisées.